Recherche personnalisée

                                                                     
http://oeufsfecondes.wifeo.com

 
Ventes et expéditions d'oeufs fécondés de poule race naine à couver
 
 
28/6/10Fabriquer une couveuse pour poussins

Dans la nature, c’est la poule qui couve ses oeufs et ce, pendant environ 21 jours. Pour cela, la température de son corps augmente (elle a de la fièvre) et donc transpire. La chaleur et l’humidité sont les clés de la réussite de cette expérience.
Dans un premier temps, vous verrez comment confectionner une couveuse et une mire, puis comment il faut s’occuper des oeufs et aussi, les soins à apporter aux poussins lors des premiers jours ; enfin des adresses vers divers sites pour un complément d’information ou pour vous procurer des supports pédagogiques.

I- Confection de la couveuse :

Rien de plus simple... la mienne ne m’a coûtée que 50 francs français (7,62 euros), le prix d’un thermomètre minima-maxima, tout le reste a été récupéré.
Il faut :
* une grande boîte en polystyrène, ou une caisse de vin qu’on isolera avec ce matériau, ou encore une vieille glacière..
* une ampoule (25w ou 40w selon vos besoins) et bien sûr la douille, le fil, l’interrupteur, la fiche.. les plus bricoleurs peuvent installer un thermostat mais dans ce domaine, je déclare forfait..
* une vitre ou un morceau de plastique rigide (c’est quand même mieux quand on peut voir à l’intérieur), du gros ruban adhésif qui colle..
* des lattes de bois, une chute de grillage fin (type moustiquaire etc..), des clous “cavaliers” pour fixer le tout
* une gamelle qui peut se glisser sous le cadre en bois (genre plat à gratin). IL FAUT QU’ELLE SOIT CONSTAMMENT REMPLIE D’EAU !
* un thermomètre minima-maxima (permet de constater les variations de température)

couveuse

Dans ma boîte en polystyrène, j’ai évidé un côté et fixé un morceau de plastique translucide en guise de vitre. Bien entendu, le trou est plus petit que le morceau de plastique, le tout est fixé au gros ruban adhésif...
Sur le couvercle du dessus, j’ai fixé mon ampoule (circuit électrique récupéré sur une lampe de chevet) - ATTENTION ! disposez la lumière non pas au milieu mais sur un bord de la boite en faisant attention quand même que l’ampoule ne touche pas les bords... sans quoi la chaleur de l’ampoule cuit les oeufs... (d’où l’échec de ma première tentative) .
Ensuite, il a fallu faire des trous d’aération et installer le thermomètre de manière à pouvoir le lire facilement au travers de la vitre...
La boite est quasiment prête à fonctionner.. reste à stabiliser la température..
Il faut une température constante de 39° environ ; aussi, en fonction de l’endroit où vous l’entreposez, des matériaux employés (boite de polystyrène, caisse de bois..), vous changerez l’ampoule, referez ou reboucherez des trous d’aération.... cela prend entre 24 à 48 heures...
Concernant la mise en place des oeufs, ceux-ci seront posés sur le cadre en bois sur lequel est fixé le grillage fin. Le faire assez haut (8cm environ) de manière à pouvoir glisser en dessous le plat rempli d’eau.
Ne faites pas comme moi, essayez de faire que ce cadre occupe toute la place de la boîte.. En effet, dès leur naissance, les petits remuent énormément. Nos poussins ont fait des chutes de quelques centimètres avant de se réfugier dans un coin de la couveuse.

couveuse

Une mire est un appareil servant à observer la présence ou non de poussin dans l’oeuf. Il existe deux méthodes faciles, pas chères mais que je n’ai pas testé véritablement...
Avec un appareil à diapos... fixez un tube en carton sur l’objectif (un rouleau de papier toilette fera l’affaire), mettez vous dans le noir, allumez le tout et disposez l’oeuf accolé au tube de carton, dans le faisceau lumineux. Au bout de quelques jours on doit apercevoir comme une araignée...
Avec une boîte de conserve - Décidément, tout se recycle par chez nous... il faut prendre une boîte de conserve genre boite pour chat et essayer d’y installer une ampoule de 60w. Il faut fermer la partie où on a enlevé le couvercle avec de l’aluminium par exemple. Au préalable, faire un trou d’environ 1/2 cm de diamètre de l’autre côté. On pourra alors dans une pièce obscure poser l’oeuf sur ce petit trou et observer le début de la formation du poussin. S’il n’y a rien dedans , il faut supprimer l’oeuf qui apportera des mauvaises odeurs aux futurs poussins.

II - Soins à donner aux oeufs

1er jour : installer les oeufs dans la couveuse (je les ai posés sur du papier absorbant de ménage et j’ai fait une petite marque sur chacun d’eux au feutre) tourner les oeufs chaque jour (les avis sont partagés : une fois ou deux fois par jour)
au 12ème jour : prévoir une éponge mouillée dans la couveuse pour maintenir une certaine humidité (la condensation sur la vitre vous donnera une indication!)
au 15ème jour, on peut plonger les oeufs dans une bassine d’eau tiède pour vérifier la présence ou non de poussins dans l’oeuf : oeuf non fécondé : ça coule, oeuf fécondé : ça flotte)... J’ai tenté cette expérience, un seul oeuf était soi-disant bon. Prise de remords, je les ai tous gardés. Sur les trois oeufs restants, deux étaient bons...
au 19ème jour environ, ne plus tourner les oeufs et placer les oeufs bêchés (dès que vous voyez que les petits veulent sortir) au-dessus pour faciliter la sortie du petit.
Attention, j’ai quand même perdu un poussin. J’avais placé un oeuf sur le cadre en bois, sur la latte de bois même. Le petit a voulu sortir mais est mort étouffé. Il n’a pas réussi à se dégager de là...

III- C’est le grand jour !!!

Les oeufs bougent... on entend piailler à travers la coquille... humidifiez l’oeuf à l’aide de l’éponge placée dans la couveuse (l’eau est tiède).. le poussin bouge et répond à ce stimuli... Le poussin met environ 4 à 5 heures pour sortir de sa coquille... le laisser dans la couveuse pour qu’il sèche...
Mes poussins sont installés actuellement dans une boîte en carton dont le fond est garni d’une couche de papier absorbant et de sciure (plus pratique que la paille). Au dessus d’eux, ma lampe de bureau, ampoule 40 w (mais assez faible quand même) les réchauffe 24h sur 24.. Une coupelle d’eau propre renouvelée chaque jour et une autre avec de l’aliment poussin, disponible dans toute bonne coopérative agricole (jardinerie, animalerie, etc...)


 
• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Le 13/5/2012 par Sabelcoco :

Sur tout tes expérience,
combien a tu eu de réussite ???

Le 7/6/2011 par murphi6666 :

Le Terme me fait rire :
la mienne ne ma coûtée que 50 francs français (7,62 euros), le prix dun thermomètre minima-maxima, tout le reste a été récupéré.

sachant qu'il faut un thermostat de haute précision dont la valeur avoisine les 40 euros selon le modèle.........


 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement